Grand Parcours : Chamonix – Mont Blanc

Parcours de découverte et progression en alpinisme. Organisé tous les ans à Chamonix.
J’ai eu l’occasion d’y participer, en temps que photographe, afin de suivre les groupes d’initiation.

Nous avons passé le premier jour au Brévent :

Après une petite marche d’approche, nous voila sur les premiers ateliers : marche en cordée, apprendre à tomber seul et en cordée. Les guides et bénévolement sont la pour nous apprendre les bons gestes, différentes techniques de nœuds/rattrapage de chutes… Et bien évidement, nous assister tout au long de la journée.

Les participants se prennent bien au jeux. Voila que les gens se jettent (corps et âmes 😉 ) dans la pentes ! Tentant soit de se rattraper, soit d’entrainer sont voisin de cordé, affin de tester ses réflexes et gestes en cas de chute sur neige. Nous aurons quelques moments de franche rigolade.

Voici venu le temps, des rires et des champs… heu non, le temps de passer aux choses un peu plus sérieuse : premier atelier course de crête. Nous partons donc en cordée de 2 ou 3 pour franchir la première crête de la journée. On nous expliquent comment s’assurer pour cette discipline. Les moins à l’aise avec le vide partent en premier… Ce qui bouchonnera un petit peu pour les suivants ;). Notre intervenant aidera à plusieurs reprises les personnes en difficulté.

Petite pause déjeuné après ce parcours, et nous passerons l’après midi sur deux autres courses de crêtes. Je retrouve quelque bonnes sensations d’escalade (que j’avais abandonné il y a 20 ans). Et nous voici reparti pour le télécabine, bien fatigué mais souriant.

Le deuxième jour se fera au Plan de L’Aiguille :

Toujours une petite heure de marche d’approche pour rejoindre les ateliers. Et nous voici près pour apprendre le dry, cramponner, assurer sur névé…

Le matin nous passons tour à tour assureur/grimpeur, sur le site de dry. Discipline hybride entre l’escalade et la cascade de glace, consistant à grimper avec piolet et chaussure d’alpinisme/crampon. C’est assez impressionnant de voir que l’ont peu tenir avec juste la pointe du piolet. Ça accroche à la roche bien plus que je ne l’aurais pensé.

Après la pose déjeuné, nous apprenons à cramponner, marcher avec des crampons et nouvel atelier de « chute » sur neige. Cette fois le bute est d’apprendre à assurer son partenaire pour traverser un névé, et comment le retenir sans partir avec lui en cas de chute. Quelques ados du groupes se lanceront à cœur joie dans la pentes pour déstabiliser leur partenaire. Encore une fois, quelques bon moment de rigolades. Nous rentrons ensuite, bien rincé par ces deux jours sportifs et le soleil tapant.

Une grande première pour moi, j’ai découvert ce milieu de l’alpinisme lors de ce weekend, et première fois que je faisais photographe sur demande. Très bonne ambiance, paysages sublimes tous le long, et sensations au rendez vous ! Je ne peux que recommander cette événement, qui fût une excellente surprise ! 🙂

Je vous laisse découvrir ces deux jours en photos :

Written By
More from Moutte

Mont Blanc Circuit

Incontournable, mythique, le tour du Mont Blanc t’amèneras dans 3 pays différents,...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *